Suivez-nous
Twitter


Facebook

La scandaleuse ingérence du socialiste allemand Martin Schulz dans les élections françaises.

10 Mar La scandaleuse ingérence du socialiste allemand Martin Schulz dans les élections françaises.

Communiqué de presse

Le socialiste allemand Martin Schulz, président du Parlement européen, a saisi le 9 mars l’Office européen de lutte anti-fraude contre le Front national. Il accuse les 23 députés européens du FN d’employer 20 de leurs assistants parlementaires au service du parti, au lieu de les affecter à des tâches purement européennes.

Ces accusations sont fantaisistes, de même qu’est fantaisiste le chiffre de sept millions et demi d’euros que coûteraient selon lui ces 20 salaires.

En réalité, Martin Schulz tente maladroitement, avec les moyens du bord, de secourir son ami socialiste en perdition, Manuel Valls, qui avait avoué la veille son “angoisse” de perdre successivement les élections départementales, régionales, puis présidentielles. Il s’immisce ainsi de façon scandaleuse dans les élections départementales françaises.

Cela confirme qu’il n’y a rien de bon à attendre de l’Union européenne, et qu’en son sein certains Allemands se croient tout permis.

Mais le peuple français n’admettra pas de se faire dicter son vote par Martin Schulz, réincarnation d’une arrogance germanique qu’on espérait dépassée.

(Photo : © European Union 2014 – EP)

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.