Suivez-nous
Twitter


Facebook

[efb_likebox fanpage_url=”gilleslebreton.fn” box_width=”250″ box_height=”325″ colorscheme=”light” locale=”fr_FR” responsive=”0″ show_faces=”1″ show_header=”1″ show_stream=”0″ show_border=”1″ ]

Le laïcisme a encore frappé

06 Mai Le laïcisme a encore frappé

Le laïcisme a encore frappé !

Le Tribunal administratif de Rennes vient d’ordonner à la commune de Ploërmel (Morbihan) de retirer la statue de Jean-Paul II qui orne l’une de ses places publiques.

Ce qui est en cause est moins la statue en elle-même que l’arche et la croix qui la surplombent. Ces symboles chrétiens sont en effet accusés par le Tribunal de porter atteinte à la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Une fois de plus, le principe de laïcité est appliqué sans discernement. Ici, il aurait fallu tenir compte du caractère artistique de l’oeuvre, et de son acceptation par la population. Ce monument, installé depuis 2006, fait en effet la fierté des habitants car il s’agit d’une oeuvre d’art, en bronze et en marbre, joliment réalisée par le sculpteur russe Zourab Tsereli. L’hommage à Jean-Paul II, pape et chef d’Etat qui a beaucoup travaillé pour la paix, est aussi apprécié.

La requérante, la Fédération de la libre pensée, avait déjà obtenu en décembre 2014 le retrait de plusieurs crèches installées dans des lieux publics. Il est désolant qu’elle parvienne une fois de plus à semer le trouble dans la population.

Gilles Lebreton

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.