Suivez-nous
Twitter


Facebook

[efb_likebox fanpage_url=”gilleslebreton.fn” box_width=”250″ box_height=”325″ colorscheme=”light” locale=”fr_FR” responsive=”0″ show_faces=”1″ show_header=”1″ show_stream=”0″ show_border=”1″ ]

Nadine Morano : le discours sans les actes

07 Août Nadine Morano : le discours sans les actes

Communiqué de presse

Nadine Morano découvre brusquement l’ampleur de l’immigration. Elle dénonce le risque d’être “envahi” par les migrants, condamne les pompes aspirantes mises en place par les socialistes, et demande la création d’un service public de reconduite vers les pays d’origine.

Que fait-elle alors au sein des “Républicains”, ce parti issu de l’UMP qui s’est avéré incapable de lutter efficacement contre l’immigration quand il était au pouvoir ? Pire : qui a renforcé la politique migratoire de l’Union européenne en imposant au peuple français le traité de Lisbonne, au mépris du référendum qui avait rejeté la Constitution européenne ?

Et comment se fait-il qu’elle ait voté, comme eurodéputée, pour la résolution européenne du 29 avril 2015 renforçant l’accueil des migrants, alors que les eurodéputés du Front National ont voté contre ?

Il serait temps que Nadine Morano mette ses actes en accord avec son discours !

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.