Suivez-nous
Twitter


Facebook

[efb_likebox fanpage_url=”gilleslebreton.fn” box_width=”250″ box_height=”325″ colorscheme=”light” locale=”fr_FR” responsive=”0″ show_faces=”1″ show_header=”1″ show_stream=”0″ show_border=”1″ ]

L’UE détourne l’argent des agriculteurs vers les migrants !

Agriculture : la fausse stupéfaction du socialiste Éric ANDRIEU

03 Sep L’UE détourne l’argent des agriculteurs vers les migrants !

Le Parlement européen a adopté en juillet, en catimini et par une procédure de vote à distance, le « budget rectificatif n°5 ». Sur ma recommandation, les eurodéputés du RN ont voté contre. Cette décision est en effet scandaleuse.

Son objet est d’attribuer 653 millions d’euros aux migrants hébergés en Turquie, en Jordanie et au Liban. Accorder une telle aide à la Turquie est déjà en soi un problème : c’est une façon de céder au chantage migratoire d’Erdogan ! C’est d’autant plus choquant que le président turc s’en prend violemment, depuis quelques mois, à la Grèce, à Chypre et à la France qui sont trois États membres de l’UE.

Mais il y a encore pire ! Dans son empressement à céder aux menaces d’Erdogan, l’UE a pris l’argent là où il en restait : sur les 653 millions d’euros, 428 ont donc été prélevés dans des fonds normalement destinés à l’agriculture !

Le scandale est tel que la Commission de Bruxelles a dû venir s’expliquer, le 2 septembre, devant la commission de l’agriculture du Parlement européen. J’ai protesté avec vigueur ! Même les députés les plus eurobéats ont convenu qu’il était assez ahurissant de pratiquer ce type de générosité sur le dos de nos agriculteurs…

Déjà dépassée dans le traitement de la crise du coronavirus, l’UE s’écroule à nouveau face à la crise migratoire attisée par Erdogan. Il est plus que temps de remplacer ce monstre impotent par une Europe des Nations et des Libertés !

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.